Pinel ancien : Diversifier les zones ?

La loi Pinel permet de renforcer le marché de l’immobilier avec de nouvelles règles qui sont compréhensibles pour tous les acteurs.

En effet il ya une grande chance pour le propriétaire d’investir en toute sérénité pour avoir accès à un capital immobilier qui soit intéressant. C’est donc la meilleure chance pour le propriétaire de faire des économies sur ses impôts. Mais avant d’y penser il y a une étape fondamentale pour pouvoir accéder au dispositif PInel.

Il faut déjà être un contribuable français et s’assurer de disposer d’une épargne qui permet un premier apport. C’est aussi le meilleur moyen de réduire le prêt immobilier. Il faut donc concevoir un plan immobilier pour savoir si le propriétaire veut acquérir un ou plusieurs biens dans la limite des 300 000 euros du plafond.
  • Un accès au marché
  • Une différence de revenu
  • Tout le monde est gagnant
Il faut aussi respecter les règles d'encadrement du loyer dont la tarification est inférieure au prix du marché pour permettre une déflation des loyers après des années d’inflation. Puis il y a les normes RT 2012 qu’il faut impérativement respecter dans le cadre d’une modernisation ou d’une construction d’un bien. Pour des informations supplémentaires il est possible de se rendre sur le site internet www.pinelancien.net pour observer toutes les directives de la loi.

Les zones moins chargées

La loi Pinel a permis de définir au préalable des zones pour mettre en place le dispositif.

Le choix de la zone est important car il permet de déterminer l’encadrement du loyer établie au mètre carré. C’est cette première condition qui va déterminer si le propriétaire doit aller ou non sur la zone. Il ne faut pas oublier que cette mise en oeuvre a pour but de soulager les zones tendues. C’est ainsi qu’il faut donc moduler son projet avec la zone choisie. Mais plus on s’éloigne du centre plus la dynamique est en croissance. C’est aussi dans les régions périphériques des métropoles que la demande est conséquente. L’avantage c’est qu’il y a de la place pour bâtir des nouveaux logements et donc bénéficier du dispositif Pinel pour réduire l’investissement immobilier.